Nouvelle Année ou Naissance Mystique du Soleil

Au point de vue cosmique, la nuit où le Soleil atteint sa latitude la plus méridionale est celle du 21 décembre et non du 25 comme l'affirme l'exotérisme. Alors, le Soleil entre dans le signe du Capricorne et commence réellement sa naissance mystique qui apporte l’impulsion d’une nouvelle vie, impulsion spirituelle aussi bien que renouvellement physique de toutes les créatures vivantes de notre terre. L’Esprit du Christ pénêtre comme chaque année le cœur de notre planète de Sa Force, Sa Vie et Sa chaleur ; lorsqu’il remonte vers le nord, il envoie cette force à travers la sombre et froide terre, ce qui amène la germination des semences endormies dans le sol. Sans cette nouvelle force vitale, il n’y aurait ni germination, ni croissance.

Très belle année de Lumière Christique

Une fois de plus nous voici portés par les vibrations christiques du début d'année, comme une invitation sans cesse renouvelée à travailler à l'école de la vie, et à réaliser notre idéal de service désintéressé, éclairés par nos Enseignements rosicruciens. S'il nous est arrivé, parfois, de douter de nos capacités, rappelons-nous ce que le Christ a dit "Vous ferez des oeuvres plus importantes encore que celles que j'ai accomplies". Alors, vous toutes et tous, chercheurs sur le sentier spirituel, ayez confiance en celui qui était parole de vérité et répendez plus que jamais la bonne parole par l'exemple et au quotidien. Tous les bénévoles du Centre de Paris vous souhaitent une très belle année 2018.

La Nuit Privée d'Etoiles suivie de La Paix Monastique

De nationalité franco-américaine, né en 1915 dans les Pyrénées-Orientales, Thomas Merton a influencé toute la génération d'après-guerre aux États-Unis par ses écrits spirituels et ses prises de position humanistes. Dans La Nuit privée d'étoiles, « Confessions » d'un Augustin moderne et livre culte depuis un demi-siècle, il nous fait partager son parcours spirituel : depuis sa jeunesse effervescente entre boîtes de jazz et militantisme politique et qui s'achève en « descente aux enfers », jusqu'à sa prise de robe dans un monastère trappiste du Kentucky. « Le chemin sera difficile, étroit, sinueux, mais au bout ce sera un éblouissement solaire et un bonheur quotidien. Belle leçon de persévérance ! » nous dit Geneviève, candidate du Centre de Paris. La Paix monastique est une réflexion profonde sur l'actualité de la parole de Jérémie : « Ils ont crié « Paix, paix », et il n'y a pas de paix ». Au-delà de la vie monacale, il nous invite à découvrir la part d'éternité dans l'« homme nouveau », et nous montre que « vivre avec les pauvres de son temps » est le seul chemin vers la paix véritable.  

Abécédaire

Actualités

Par A. P. - Exposé de 1995 actualisé en 2017. Au cours de l'involution, nous nous sommes progressivement enfoncés dans la matière et nous nous y sommes perdus. La connaissance astrologique a...

Lire la suite

Les Jeudis des Amis Rosicruciens s'invitent désormais chez vous ! Notre rendez-vous se transforme et se transporte pour permettre au plus grand nombre d'en profiter. Il sera désormais possible à toute...

Lire la suite

Si j’ai voulu vous parler du plaisir, du bonheur et de la joie, c’est parce que ce thème est bel et bien au cœur de l’actualité. Je fais référence aux terribles...

Lire la suite

Citations

« Quiconque ne recevra pas le Royaume de Dieu comme un petit enfant n’y entrera pas » (Marc 10 :15).

Les Maux du corps sont les mots de l'âme, ainsi on ne doit pas chercher à guérir le corps sans chercher à guérir l'âme (Platon).

Pourquoi Dieu a-t-il fait l’homme jardinier ? C’est par ce qu’il savait qu’au jardin la moitié du travail se fait à genoux (Rudyard Kipling - 1865/1936).

Un peu de connaissance incline les hommes à l’athéisme, mais la grandeur de la connaissance ramène leur esprit à Dieu (Lord Bacon).

La prière est une incantation magique, mais à moins que votre vie ne soit une prière, vous n’obtiendrez jamais la réponse (Max Heindel).

Chacun de nous, quoique lié par son hier, est libre quant à son demain (Max Heindel).

La Religion est l’administration du sacré (Henri HUBERT - 1872-1927).

Qu’est-ce que l’idéal ? C’est l’épanouissement de l’Ame humaine. Qu’est-ce que l’Ame humaine ? C’est la plus haute fleur de la nature (Jean JAURÈS - 1859-1914).

L’amour n’est pas de faire des choses héroïques, mais des choses ordinaires avec tendresse (Jean Vanier).

La faculté de supporter les critiques avec une parfaite égalité d’esprit, et d’en faire son profit, indique le degré de croissance de l’âme (Max Heindel).